Poireau

Fabrice en dit :

la culture type que je prend toujours en exemple pour expliquer à nos visiteurs comment on travaille en agroforesterie/agroécologie . On plante le poireau en juin directement sur un chaume de seigle broyé en mai, sans travailler le sol . Des sarclages , des désherbages thermiques et manuels, et c’est tout . Après récolte d’automne/hiver , on sème un seigle en engrais vert qui reste en place pendant 15 mois.

Ce qu’en dit Audrey :

Dans la même famille que l’oignon et l’ail , le poireau est présent sur nos étals tout au long de l’année.

Le goût du blanc se rapproche de celui d’un oignon doux mais ne pas négliger la partie verte qui elle aussi se cuisine : c’est d’ailleurs dans le « vert »que se cache le plus de vitamines et de minéraux .Alors STOP au massacre s’il vous plaît !!! Je n’en peux plus de devoir les scalper à chaque marché …

Le poireau c’est comme le cochon ..dedans tout est bon ! Alors cuisinez le en tarte, en quiche, fondu avec le blanc pour accompagner un poisson ; en soupe ou en omelette.. bref vous avez l’embarras du choix .

Je compte sur vous ne me décevez pas !

Allez je vous donne un p’tit coup de pouce pour vous guider avec une recette de velouté de « vert » de poireaux . Pour cela il vous faut :

– 3 verts de poireaux – 1 pomme de terre – crème fraîche – sel /poivre

Lavez le vert des poireaux et taillez les en petits morceaux. Épluchez une pomme de terre moyenne et la couper également en morceaux . Versez 2 centimètres d’eau au dessus des légumes et sales légèrement. Laissez cuire au moins 20 minutes. Après cuisson , mixer puis ajoutez la crème fraîche à votre convenance. Assaisonner à votre goût et .. dégustez !

décembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Ils nous font confiance