Chicorée Pain de Sucre

Fabrice en dit :

Cette « salade » , n’est plantée qu’une fois par an . Sans autre soin particulier qu’un binage ou deux en cours de culture , elle vient à maturité à l’automne . Elle est alors bien remplie, ferme . Elle se maintient assez bien au champs et supporte assez le gel , mais pas trop ! On la rentre en chambre froide avant qu’elle ne s’abime pour la conserver quelques semaines de plus .

C’est malheureusement un légume qui n’a pas les faveurs des consommateurs , Le sucré est préféré à l’amertume , et malgré son nom elle reste une chicorée donc un peu amère par nature .

Ce qu’en dit Audrey :

Doux petit nom pour évoquer cette salade qui disons le a du caractère. Cette chicorée, proche de l’endive est comme elle une salade d’hiver, très croquante. 

Elle présente un petit goût de noisette accompagné d’une pointe d’amertume mais présente surtout dans ses premières feuilles vertes, qu’il suffira d’ôter si vous voulez ne conserver que son coeur plus doux.

Et pourquoi ce nom me demanderez vous: et bien à cause de sa forme, tout en longueur qui évoque le pain. Quant au côté « sucre » il vient de la douceur de son coeur.

Sa particularité: elle adore le froid et le gel. Pour elle ni bonnet, ni mitaines en hiver: plus elle aura froid, plus douce elle sera.

Côté dégustation: crue ou cuite.Crue en salade, cette chicorée se marie bien avec du Roquefort, des pommes et noix qui vont adoucir son amertume. 

Version cuite, braisée comme sa cousine l’endive ou en gratin pour un plan réconfortant cet automne – hiver.

décembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Ils nous font confiance