maurice de poincy, maraicher en agroécologie - Maraîcher Agroforestier en Production Agroécologique de Fruits et Légumes à Meaux, Seine et Marne, Ile de France

Aller au contenu
Agroécologie


MAURICE DE POINCY  en AGROECOLOGIE : une démarche holistique d' un systéme en quête d'équilibres

  • adaptation à   notre environnement naturel ( le sol,  la faune, la flore , le climat )


  • un volet social au sein de l'entreprise  ainsi que  sociétal :  alternative au modéle agricole dominant  ,  qui se rapproche de  l'agriculture vivrière (vente locale et directe avec implication des consommateurs dans notre activité)

  • la recherche de la performance économique  indispensable à la perennité de  toute entreprise



L'évolution est permanente , rien n'est figé . En plein champs :


  • depuis 1965 : apport  régulier de matières organiques , rotation longues , très  grande diversité de cultures,  plantation de haies

  • En 2002 : mise en place systèmatique des engrais verts pour  apport de matière organique fraiche et la couverture des sols , pour la structuration des sols,  etc.

  • 2008 : Non Labour , suppression des engrais dits "chimiques" , binages mécaniques plus performant

  • En 2014 , nous franchissons un pas de plus , nous devenons  maraîchers  agroforestiers . Après les milliers d'arbustes  plantés autour des légumes, nous installons les arbres au milieu  des cultures : biodiversité, micro climat , apport d'humus , etc.

  • 2016 , une révolution  :  Les plantations et semis se font sur compost végétal  en  ne travaillant le sol que  sur de  petites bandes de 10 cm de large =>  82  % du sol  n'est plus travaillé . Les vers de terre , les mychorizes  et toute la vie dans le sol  peuvent se développer .

Habitats pour la faune
Favoriser la biodiversité

Nous entretenons  un  environnement   qui favorise la biodiversité : mare , bandes enherbées ,  agroforesterie (des milliers d'arbustes depuis 40 ans  et en hiver 2014/15 des arbres plantés au milieu des légumes) ,  pour l'habitat et la nourriture  des petits mammifères ,  oiseaux, grenouilles et chauve souris .

Pour un équilibre naturel de la faune , et  contre l'érosion.

équilibre de la faune
Cultures très diversifiées

.

Des techniques culturales  innovantes  entièrement tournées vers le respect de la vie du sol  ne seraient pas efficientes si nous ne pratiquions pas des cultures aussi diversifiées  .

Pas moins d'une quarantaine de légumes differents sont cultivés , avec des semis et plantations échelonnés pour répondre à la vente de détail sur les marchés,  c'est environ 250 parcelles crées par an .

Plus il y a de  diversité, moins on a de chances d'avoir de gros problèmes sanitaires   .Les risques sont atomisés .

Idem en cas d'accident climatique .  




les engrais verts
Fertilité des sols

Notre  système est innovant,  et exceptionnellement rare .

Une démarche globale qui fonctionne sur l'alliance de plusieurs techniques .

Nous améliorons la fertilité  en respectant et favorisant  la vie du sol par  les engrais verts , le non travail du sol  par la technique du strip-still et des semis maraîchers sous compost

Par le BRF nous stockons du carbone dans le sol , qui va faire de l'humus .  

Disposant de tout les atouts pour se protèger des insectes et maladies, les plantes sont en bien meilleure santé, naturellement .

les amendements organiques
les abris contre les cultures fragiles
tomate sous abri
Utilisation des abris

Pour les cultures fragiles, l'utilisation des abris  protège des intempéries donc des maladies , et   permet  la protection  biologique et intégrée à 100% ( comme la coccinelle contre les pucerons)   

pour un équilibre entre ravageurs et auxiliaires et ainsi ne pas avoir recours aux  insecticides de synthèses  ( même si on ne se l'interdit pas, çà reste très,  très exceptionnel )


la protection des plantes par les auxiliaires
des légumes de saison oubliés
chou rave
Variétés adaptées au terroir

Nous  cultivons les variétés adaptées au terroir, dont la rusticité est leur qualité première .

Surtout , nous tenons compte des saisons, et du changement climatique .  Même sous abris.
Une plante dans son bon environnement est naturellement saine.

cultivés dans leur saison,simplement plus naturel
topinambour
Economie d'énergie et Gaz à Effet de Serre

L'énergie peut et doit être économisée .

Elle est  à  l'origine de la pollution , du changement climatique , des guerres .
Ne consommer que ce qui est nécessaire , et améliorer le rendement des installations et matériels consommateurs d'énergie  sont des tâches auxquelles nous nous sommes attelés depuis plusieurs années.
A activité égale, nos indices de puissances électriques atteintes ont baissé de  près de 20 % en 5 ans , la consommation de carburant pour les tracteurs à diminuer de moitié en 6 ans .
La consommation de gaz naturel pour le chauffage des tomates notamment a également nettement   baissé  en reculant les plantations de 6 semaines .
Et ce n'est pas fini .


Le bilan gaz à effet de serre  de l'exploitation s'est inversé  : nous  sommes devenus largement   stockeurs .



*****************************************



Le concept d'AGROECOLOGIE en Production Intégrée  caractérise des pratiques agricoles menant à des aliments de qualité en utilisant des moyens naturels et des mécanismes régulateurs proches de ceux qui existent dans la nature, pour remplacer les apports (intrants) polluants et coûteux, et pour assurer une agriculture durable.

L'accent est placé sur une approche holistique : l'exploitation est considérée comme une unité de base, au centre d'un agrosystème plus vaste .

Les pratiques agroécologiques se fondent sur l'association de 5 principes, déclinés par Miguel Altieri en 1995 :
• le renouvellement de la biomasse et l’entretien de la fertilité des sols ;
• la minimisation des pertes en énergie solaire, en air et en eau ;
• la diversification génétique dans le temps et l’espace ;
• la valorisation des interactions biologiques ;
• la lutte contre les ennemis des cultures (maladies, ravageurs et
adventices).

En appliquant ces principes, l'objectif est d'atteindre un équilibre dynamique de l'agroécosystème.

***************

"L'agroécologie est l'expression, souvent contestataire, d'une volonté de modifier les liens entre l'agriculture, la science, le milieu naturel et la politique " :
Jacques Wéry, président de l'Association des agronomes européens et, Thierry Doré, professeur à l'AgroParisTech,


*****************************************

 NON à la Promotion des Pesticides,
OUI à la Nature !   



Retourner au contenu